Publié le

Requête de l'union Imanopaix Nîmoise rejetée

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La Ville de Nîmes se réjouit de la décision qui a été rendue ce matin par le juge des référés du Tribunal Administratif, rejetant la requête de l’association Imanopaix demandant l’annulation de l’arrêté par lequel j’ai interdit la tenue d’une conférence de monsieur Hani Ramadan dans notre cité.

Cette décision dont je rappelle qu’elle a été prononcée au nom du peuple français envoie un signe fort sur l’impérieuse nécessité de respecter les principes fondamentaux de la République que l’on retrouve dans notre devise Liberté, Egalité, Fraternité.

Cette décision rappelle également à sa manière que le respect des principes de laïcité qui régissent la liberté religieuse ne peut s’accommoder de propos attentatoires à la dignité humaine ou discriminatoires envers les femmes.

FRANCK PROUST

Requete_de_l_union_Imanopaix_Nimoise_rejetee.png