Publié le

Interdiction de la conférence prévue à la mosquée de Valdegour

Jamais je ne me résignerai.

Dès que j'ai appris la venue d'Hani Ramadan à Nîmes, j'ai pris contact avec le Préfet du Gard pour réfléchir à une interdiction de la conférence prévue à la mosquée de Valdegour. Les récents propos de ce monsieur sont à l'opposé des valeurs de la République, et jamais je n'accepterai qu'à Nîmes de tels discours soient tenus. 

À Nîmes, comme partout en France ce devrait être le cas, nous appliquons une tolérance zéro pour ce genre d'individus.