Publié le

Non au chantage de la Turquie

La Turquie profite de la misère humaine et de la détresse des réfugiés contre une accélération de son entrée dans l'Union européenne : c'est une honte !
Je tiens à vous alerter sur ce chantage. Ankara désire la fin de l'obligation de visa pour les citoyens turcs à la fin juin de cette année, ainsi que la réouverture d'une adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Il est intolérable d'accepter un tel "marché".
La Turquie est un allié et un partenaire, mais elle n'a pas sa place dans l'Union européenne.

 

Capture_d_ecran_2016_03_14_a_17.40.11.png