Publié le

"Nous ne céderons pas sur nos lignes rouges"

4b96525f308e9e8f9e4802f5d47c14b6.jpgMardi après-midi, Tokia Saïfi et Franck Proust sont intervenus lors du débat en session plénière à Strasbourg sur le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement alors qu’a lieu au même moment à Bruxelles, le sixième round de négociations (du 14 au 18 juillet).

"C’est la première fois qu’un débat sur le sujet est organisé depuis l’ouverture des négociations. Il était donc nécessaire de rappeler au Commissaire les lignes rouges que nous avons définies" ont déclaré Tokia Saïfi et Franck Proust, tous deux membres de la commission du Commerce international.

"Nos modèles agricole et alimentaire doivent être préservés de même que le respect de nos indications géographiques protégées" a expliqué Tokia Saïfi.

"Concernant le mécanisme de règlement des différends investisseur-État (ISDS), nous devons protéger nos investisseurs et nos PME. Une multinationale ne doit pas pouvoir remettre en cause nos politiques publiques dans les domaines sociaux, environnementaux et sanitaires en utilisant l’ISDS ! Tant que ces conditions ne seront pas garanties, nous devons nous interroger sur le maintien de ce mécanisme dans les discussions" a-t-elle ajouté.

"L'UE est la première puissance commerciale du monde, nous ne devons pas l'oublier" a rappelé Franck Proust. "Alors soyons fermes, transparents et protégeons nos citoyens et nos entreprises. Je demande donc au Commissaire européen Karel De Gucht de nous apporter les preuves qu’il n’outrepasse pas son mandat de négociation. La transparence doit permettre d'en finir avec les rumeurs qui dirigent les débats ici et parmi les citoyens" a expliqué l'eurodéputé.

"D’autres chapitres doivent également être surveillés de près durant les négociations, notamment l’ouverture des marchés, l’inclusion des services financiers et la convergence règlementaire dans certains secteurs" ont conclu Tokia Saïfi et Franck Proust.

Source: http://eppgroup.eu/fr/press-release/TTIP:-Nous-ne-c%C3%A8derons-pas-sur-nos-lignes-rouges?usebuid=2049